Œuvres ouvertes

Miroir du jour (6)

...

Nous rêvons éclairés. La nuit, toutes les lumières des places et des rues entrent par nos fenêtres. Dans notre ville, pas un immeuble d’habitation qui ne soit inondé par les éclairages des sièges d’entreprise brûlant de mille feux !

Regardez-moi au milieu de ces millions de lampes, ne suis-je pas splendide ? dit une voix d’enfant. Je ressemble à toutes celles qui s’affichent sous les projecteurs.

Je suis un homme guéri de la nuit, raconte une autre voix. Combien de fois ai-je dû appeler les services de la mairie pour qu’on m’installe ce lampadaire juste en face de chez moi, sur ce quai trop sombre ?

Dans les rêves éclairés, tous les mots sont semblables, interchangeables.

Mais il m’arrive d’entendre des paroles murmurées, des paroles de l’ancienne nuit, dit ce passant.

Je parcours la ville à la recherche d’une ombre. Tous ces hommes et toutes ces femmes illuminés de tous les côtés ne font plus d’ombre.

Je rêve d’obscurité. J’erre dans des rues sans éclairage, devinant des silhouettes, percevant des formes indéfinies. Un rêve étrange, sans lumière.

Mais qui suis-je, pour prétendre rêver ainsi ?

(Les lots Lichtsmog, Lichtprofis, Störfälle, Sicherheitsgefühle, Leuchtkraft)

© Laurent Margantin _ 17 octobre 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)