Œuvres ouvertes

Le roi des éditeurs, enchaîné ou pas

dans toutes les bonnes librairies du royaume

L’ibouc du Roi est en ligne depuis quelques heures, accompagné d’un communiqué de son éditeur, Jean-François Gayrard, qui s’adresse à un autre François, de Publie.net :

L’avenir de l’édition numérique appartient assurément aux livres enrichis de DRM (le véritable livre enrichi c’est celui avec des DRM, pas celui avec des vidéos, du son et plein d’autres gadgets dedans). Il faut se rendre à l’évidence. En vérité, François, je te le dis publiquement ici, jamais nous ne pourrons être considérés comme de vrais éditeurs tant que nous oserons offrir des conditions de rémunérations honorables aux auteurs et que nous vendrons nos ebooks en dessous du prix d’un livre de poche qui sent bon l’encre et qui fait un doux bruit aux oreilles quand tu tournes les pages.

D’où une édition des Mémoires royales avec DRM et à un prix défiant toute concurrence : 19,99 euros !

Alors, lecteurs, si vous désirez soutenir les nouveaux éditeurs du web faisant fortune sur le dos de leurs auteurs, eh bien allez acheter l’ibouc ici !

Pour ceux au contraire qui voudront soutenir une démarche d’édition numérique qui démocratise la lecture par des prix accessibles tout en rétribuant correctement les auteurs, allez plutôt acheter votre livrel ici, pour 2,99 euros.

A signaler : Numeriklivres a vendu hier soir pour la première fois en deux ans un ebook avec DRM ! L’acheteuse s’est manifestée ce matin, en déclarant notamment : "Oui, j’ai payé volontairement un ebook à 19,99€ avec DRM parce que l’auteur les vaut tout simplement !"
(voir le blog de Paumadou)

Dans sa grande générosité, l’éditeur et l’auteur du Roi des éditeurs vous donnent à lire gratuitement les 16 premières pages des aventures royales, avec une substantielle préface de Nicolas Gary.

© Laurent Margantin _ 24 octobre 2011

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)