Éditions Œuvres ouvertes

L’écriture se refuse à moi

...

L’écriture se refuse à moi. D’où le projet de recherches autobiographiques. Non pas pour composer une biographie, mais pour chercher et trouver de petits éléments si possible. Grâce à cela je veux, ensuite, me bâtir moi-même, comme quelqu’un dont la maison est peu sûre et qui veut s’en construire une à côté qui soit plus sûre, si possible avec les matériaux de l’ancienne. Mais voilà qui est grave en vérité, quand cela se produit : au milieu de la construction, les forces lui manquent, et au lieu d’une maison certes peu sûre mais quand même achevée, il se retrouve avec une maison à moitié détruite et à moitié finie, c’est-à-dire rien. Ce qui suit est folie et ressemble à une danse de Cosaque entre les deux maisons pendant laquelle le Cosaque, avec les talons de ses bottes, racle et creuse dans la terre jusqu’à ce qu’une tombe se forme sous ses pieds.

Première mise en ligne le 12 janvier 2012

© Franz Kafka _ 12 octobre 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)