Œuvres ouvertes

Une phrase de Gustave Flaubert

troisième lecture de Madame Bovary, première sur liseuse

Par les fentes du bois, le soleil allongeait sur les pavés de grandes raies minces, qui se brisaient à l’angle des meubles et tremblaient au plafond.

© Laurent Margantin _ 29 janvier 2012