Œuvres ouvertes

D’autres espaces (2) : Page d’accueil

un site comme un cahier

Je retrouve la page d’accueil affichant la date du 7 avril 2003, soit ce jour où nous avions manifesté devant Drouot contre la dispersion de la collection André Breton. Au retour de Paris - je vivais alors à Tübingen -, je n’avais plus actualisé cette page, et après trois ans d’activité, j’avais changé le titre du site : de revue en ligne, il était devenu anthologie. Césure brutale liée à un souci de santé, au sentiment que "le chemin mystérieux allait vers le dedans" - pendant quelques temps - un, deux ans ? - je suis resté à l’écart du Web littéraire, effet de saturation sans doute.

C’était un temps où l’on pouvait encore croire que le papier était suffisant. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Mais tout de même, je crois que ce premier geste de clôture était bien représentatif de mon rapport au Net : sentiment qu’à un moment donné, il faut fermer un espace en ligne pour en ouvrir un autre ailleurs, ne serait-ce que pour garder le caractère clandestin de l’activité de recherche et d’écriture. Le Web ? Pas beaucoup plus qu’une série de cahiers qu’on ouvre, qu’on remplit et qu’on ferme derrière soi.

© Laurent Margantin _ 1er mars 2012

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)