Œuvres ouvertes

On ne peut rien y faire

15 juillet 1986

On ne peut rien y faire. On vous donne un nom, Thomas Bernhard, et vous le gardez toute votre vie. Et si un jour vous vous promenez dans une forêt et qu’on vous prend en photo, alors, pendant quatre-vingts ans, vous ne ferez rien d’autre que vous promener dans une forêt. Vous ne pouvez rien faire contre ça.

© Thomas Bernhard _ 26 juin 2012