Éditions Œuvres ouvertes

La maîtrise de soi demeure une domination

extrait de "Ville des anges"

Je suis sortie, vers la promenade qui longe le rivage, j’ai regardé l’océan Pacifique dans lequel, loin derrière l’horizon nageaient les îles du Japon, j’ai longtemps observé une famille nombreuse noire qui s’amusait dans l’eau, les femmes, jupes relevées, couraient au-devant du doux ressac, accompagnées des cris enthousiastes des enfants, je ne pouvais détacher mes yeux d’un garçon qui avait peut-être dix ans, qui ne se tenait pas de joie, sautillant et dansant en poussant des cris perçants. C’est ce qui nous manque, pensai-je, envieuse. La maîtrise de soi demeure une domination, que l’on exerce sur soi-même.

Première mise en ligne le 6 juillet 2012

© Christa Wolf _ 19 octobre 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)