Éditions Œuvres ouvertes

Parfois, les choses ressemblent à cela

...

Parfois, les choses ressemblent à cela : tu as cette tâche, tu as, pour la réaliser, toutes les forces qui sont nécessaires (ni trop, ni trop peu, tu dois il est vrai les ménager, mais ne pas être angoissé), on t’a accordé suffisamment de temps, et tu as aussi une forte volonté de travailler. Où se trouve l’obstacle qui pourrait empêcher d’accomplir cette tâche immense ? N’occupe pas ton temps à chercher l’obstacle, peut-être n’y en a-t-il pas.

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 16 janvier 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)