Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Tu ne cesses de tourner devant la porte

...

Tu ne cesses de tourner devant la porte, entre avec force. A l’intérieur, deux hommes sont assis à une table à la facture grossière et t’attendent. Ils échangent leurs avis sur les raisons de ton hésitation. Ce sont des hommes habillés comme des chevaliers du Moyen-Âge.

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 16 janvier 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)