Éditions Œuvres ouvertes

Journal de Kafka (I,34) : La solution de la question juive

...

Comme le lecteur, dans les récits juifs contemporains écrits en Europe occidentale, s’est habitué à chercher et à trouver aussitôt sous ou au-dessus du récit la solution de la question juive, et qu’une telle solution ici n’est pas montrée ni même supposée, il est possible que le lecteur sans hésiter y voit une faiblesse du récit Juives [1], et qu’il regarde de mauvais gré quand des Juifs circulent à la lumière du jour sans encouragement du passé ni de l’avenir. Il doit se dire à ce sujet que, surtout depuis la naissance du sionisme, les possibilités de solution tournant autour du problème juif sont disposées dans un ordre si clair qu’il suffit en fin de compte d’un seul mouvement du corps de l’écrivain pour trouver une solution précise et adaptée à la partie présente du problème.


Suite

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 19 mars 2018

[1Jüdinnen, un récit de l’ami Max Brod

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)