Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Les eaux de Mars

par Georges Moustaki

Un pas, une pierre, un chemin qui chemine
Un reste de racine, c´est un peu solitaire
C´est un éclat de verre, c´est la vie, le soleil
C´est la mort, le sommeil, c´est un piège entrouvert

Un arbre millénaire, un nœud dans le bois
C´est un chien qui aboie, c´est un oiseau dans l´air
C´est un tronc qui pourrit, c´est la neige qui fond
Le mystère profond, la promesse de vie

C´est le souffle du vent au sommet des collines
C´est une vieille ruine, le vide, le néant
C´est la pie qui jacasse, c´est l´averse qui verse
Des torrents d´allégresse, ce sont les eaux de Mars

C´est le pied qui avance à pas sûr, à pas lent
C´est la main qui se tend, c´est la pierre qu´on lance
C´est un trou dans la terre, un chemin qui chemine
Un reste de racine, c´est un peu solitaire

C´est un oiseau dans l´air, un oiseau qui se pose
Le jardin qu´on arrose, une source d´eau claire
Une écharde, un clou, c´est la fièvre qui monte
C´est un compte à bon compte, c´est un peu rien du tout

Un poisson, un geste, c´est comme du vif argent
C´est tout ce qu´on attend, c´est tout ce qui nous reste
C´est du bois, c´est un jour le bout du quai
Un alcool trafiqué, le chemin le plus court

C´est le cri d´un hibou, un corps ensommeillé
La voiture rouillée, c´est la boue, c´est la boue
Un pas, un pont, un crapaud qui croasse
C´est un chaland qui passe, c´est un bel horizon
C´est la saison des pluies, c´est la fonte des glaces
Ce sont les eaux de Mars, la promesse de vie

Une pierre, un bâton, c´est Joseph et c´est Jacques
Un serpent qui attaque, une entaille au talon
Un pas, une pierre, un chemin qui chemine
Un reste de racine, c´est un peu solitaire

C´est l´hiver qui s´efface, la fin d´une saison
C´est la neige qui fond, ce sont les eaux de Mars
La promesse de vie, le mystère profond
Ce sont les eaux de Mars dans ton cœur tout au fond

© Georges Moustaki _ 23 mai 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)