Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oeuvreso/www/config/ecran_securite.php on line 283
Oeuvres Ouvertes : Coques

Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Coques

Reflets sans nacre

Invité en Italie par un couple d’amis sur les bord du Lac Majeur ; alors que lui répare les dégâts que le vent de la nuit a causés à son petit bateau – mat et coque –, je cherche, moitié par devoir, moitié par jeu, les tessons de verre que la présence humaine rend nombreux et que les vagues se chargent de distribuer sur les plages. Par devoir car les pieds des baigneurs, des enfants – des nôtres en particulier – seront ainsi épargnés. Par jeu car une telle quête a ce je ne sais quoi d’extraordinaire : sait-on être passé trois fois parmi ces cailloux que l’on y trouve encore de nouveaux tessons, diversement arrondis par l’eau ; et surtout voudrait-on s’arrêter qu’une sorte de lien impérieux maintient pourtant les yeux au sol, comme lors d’une quête d’objets précieux.
Aussi bien, alors que ma main gauche s’emplit consciencieuse et égayée d’éclats blancs, verts, rouges, bruns et de tailles variées, la gauche fouille les cailloux à la recherche d’autres trésors : des coquilles de petits bivalves, ressemblant à s’y méprendre aux « coques » de bord de mer. Je m’attache à amasser exclusivement les moitiés encore jointes, qu’un geste insignifiant suffirait à séparer en déchirant le lambeau de muscle séché.
J’en tiens cinq paires parfaitement jointes et, main à demi fermée, je m’émerveille du son qu’elles produisent lorsque je les secoue prudemment auprès de mon oreille. Mon regard parcourt la petite grève dans le même temps, rencontre l’image de mon ami, assis, affairé à rafistoler son mat à l’aide d’un câble d’acier, lorsque je songe que la première fois que je trouvai de pareilles coques, c’était aussi en sa compagnie, sur les rives cette fois de la Meuse sauvage.

© Denis Boyer _ 22 septembre 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)