Éditions Œuvres ouvertes

La littérature est toujours une expédition vers la vérité

extrait des Conversations avec Kafka de Gustav Janouch

Parmi les livres qui emplissaient ma serviette, Kafka vit un jour un roman policier. Il me dit : "Il ne faut pas avoir honte de lire ce genre de livre. Crime et Châtiment de Dostoïevski n’est en fait rien d’autre qu’un roman policier. Et Hamlet de Shakespeare ? C’est une pièce policière. Au coeur de l’intrigue, il y a un secret qu’on révèle lentement. Mais y-a-t-il plus grand secret que la vérité ? La littérature est toujours une expédition vers la vérité.
— Mais qu’est-ce que la vérité ?
Kafka resta un instant sans rien dire, puis il eut un sourire malicieux.
— J’ai bien l’impression que vous venez de me prendre sur le fait : j’étais en train de me payer de mots. Mais en réalité, non. La vérité est ce dont chaque homme a besoin pour vivre et que pourtant il ne peut devoir ni acheter à personne. Chacun doit la produire du fond de lui-même, faute de quoi il périt. La vie sans la vérité est impossible. Peut-être que la vérité, c’est la vie elle-même.

© Franz Kafka _ 31 décembre 2013

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)