Éditions Œuvres ouvertes

C’est le matin qu’il faut se cacher

par Samuel Beckett, extrait de Molloy

C’est le matin qu’il faut se cacher. Les gens se réveillent, frais et dispos, assoiffés d’ordre, de beauté et de justice, exigeant la contrepartie. Oui, de huit ou neuf jusqu’à midi, c’est le passage dangereux. Mais vers midi cela se tasse, les plus implacables sont repus, ils rentrent, tout n’est pas parfait mais on a fait du bon travail, il y a eu des rescapés mais ils ne sont pas bien dangereux, chacun compte ses rats. Au début de l’après-midi cela peut reprendre, après le banquet, les célébrations, les congratulations, les allocutions, mais ce n’est rien à côté de la matinée, du sport pas plus. Evidemment, vers les quatre ou cinq heures il y a l’équipe de nuit, les vigiles, qui commence à s’agiter. Mais déjà c’est la fin du jour, les ombres se rallongent, les murs se multiplient, on rase les murs, sagement courbé, prêt à l’obséquiosité, n’ayant rien à cacher, ne se cachant que par peur, ne regardant ni à droite ni à gauche, se cachant mais pas au point d’exciter les colères, prêt à se montrer, à sourire, à écouter, à ramper, nauséabond sans être pestilentiel, moins rat que crapaud. Puis c’est la vraie nuit, dangereuse elle aussi, mais favorable à qui la connaît, à qui sait s’y ouvrir comme la fleur au soleil, à qui lui-même est nuit, jour et nuit. Non, elle n’est pas fameuse non plus, la nuit, mais à côté du jour elle est fameuse, et notamment à côté de la matinée elle est indiscutablement fameuse. Car l’épuration qui s’y poursuit est assurée par des techniciens, pour la plupart. Ils ne font que ça, le gros de la population n’y participe pas, préférant dormir, toutes choses considérées. On lynche le jour, car le sommeil est sacré, et surtout le matin, entre le petit déjeuner et le repas de midi.

Première mise en ligne le 22 février 2014

© Samuel Beckett _ 5 décembre 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)