Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Serge Meitinger, Clichés pris en Grèce du temps des colonels

en accès libre dans la webliothèque de littérature contemporaine

Je me rappelle que, le jour de notre départ en train de Paris, les journaux faisaient leurs titres sur la mort de François Mauriac (décédé la veille, le 1er septembre 1970). Esprit fort et mécréant aussi en littérature, nourri de la vulgate gauchiste (j’avais tout juste dix-neuf ans et je sortais de khâgne), je n’avais pas de respect particulier pour cette figure que je classais sans nuance ni analyse parmi les gaullistes rancis. Plusieurs des jeunes filles de notre groupe (où il y avait vingt-trois filles pour deux garçons), grandes bourgeoises et membres passionnées de l’U. J. P. (Union des Jeunes pour le Progrès, bras juvénile du parti gaulliste), disaient leur désolation. Nous partions avec les voyages universitaires Athéna, quasiment réservés aux étudiants de Lettres classiques (dont j’étais), et elles étaient de la Sorbonne !

Lire la suite sur liseuse


Serge Meitinger est poète et essayiste, voir sa page au Chasseur abstrait

© Laurent Margantin _ 4 avril 2014

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)