Œuvres ouvertes

"Du réel qui n’est pas encore pris dans des formes convenues" (Sommaire 28/04/2014)

alors qu’on célèbre le Nouvel An tamoul à Saint Denis de la Réunion, photo et vidéo

- Nouveau dans la webliothèque : Fragments logologiques de Novalis, et deux extraits de mon livre Novalis ou l’écriture romantique paru chez Belin en 2012 : "Le Moi doit se poser en tant qu’il représente" et Le Witz et l’ironie selon Friedrich Schlegel.

- Hommage à Gabriel Garcia Marquez par Philippe Chéron.

- Dissémination d’avril : Au-delà des frontières : la parole du conte avec Salim Hatubou, et le collectage de toutes les disséminations par Carol Shapiro, grand merci à elle pour tous ces échanges.

- Petite introduction à l’œuvre de Döblin, par Michel Vanoosthuyse, lire aussi Laurent Grisel sur remue.net : L’art n’est pas libre, il agit.

- Dans les archives d’Oeuvres ouvertes, cette Conversation avec Nathalie Sarraute : "Ce que j’appelle réalisme, c’est toujours du réel qui n’est pas encore pris dans des formes convenues".

A signaler également chez Le Saute-Rhin, un article remarquable sur la Première guerre mondiale (un travail de fond entrepris par Bernard Umbrecht) : Quand des somnambules s’en vont déclarer la guerre …

© Laurent Margantin _ 27 avril 2014
_