Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

insulaires, blogbook (42)

anciens combats

Le vieux l’avait conduit là un soir, lui qui était intrigué par la musique qu’on jouait derrière ces murs des heures durant. En entrant sur le terrain en plein air, on voyait les hommes et les femmes noirs sous la lumière des lampadaires. C’était une foule en mouvement, regroupée autour d’un cercle : les hommes traversaient le cercle dans tous les sens, l’un d’entre eux battant les corps à l’aide d’une longue gerbe pour que la foule s’écarte et laisse les lutteurs s’avancer.
Excités par la musique qui sortait des haut-parleurs, ceux-ci discutaient entre eux, entourés par des proches qui les conseillaient, parfois les dissuadaient de s’engager dans un combat contre plus fort qu’eux, tandis qu’à l’autre bout de la scène – car c’était un spectacle, disait-on –, des femmes corpulentes et d’âge mûr dansaient en riant aux éclats, formant une ligne compacte qui bougeait d’avant en arrière.
La violence du combat était extrême. Deux hommes torse nu se jetaient l’un sur l’autre, et se frappaient sans retenue. Le vieux, qui s’était jadis beaucoup battu, voulait de nouveau se battre. Et lui qui observait ce spectacle se sentit peu à peu traversé par le souvenir d’anciens combats qui n’avaient, il s’en rendait compte à présent, jamais connu de fin.


Page précédente
Page suivante
Lire la présentation et revenir au sommaire.


© Laurent Margantin _ 21 juin 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)