Œuvres ouvertes

diversion (5)

...

une zone de parole mécanique
à deux puis triangulaire
effacée par une sonnerie

un fauve blessé tassé dans l’eau sombre qui la cerne de toutes parts

il y a des jours
où on va travailler en marchant sur les mains
mais personne ne s’en aperçoit

suite

sommaire

© Laurent Margantin _ 30 juin 2014