Œuvres ouvertes

"Internet doit rester un continent libre" (Sommaire 07/07/2014)

...

- fortes rafales de vent ces derniers jours, difficile parfois de tenir debout quand on marche en bord de mer.

- écriture des diversions : dans l’interface directement (pas la première fois), mais en copiant ensuite le texte incrusté dans les balises html pour le sauvegarder dans un fichier word (pour pouvoir le réintégrer sur un autre blog si Oeuvres ouvertes sautait, pas pour en faire un bouquin vu que les mots bougent).

- bien aimé le long billet de Julien Simon : Pas en mon nom : partage et droit d’auteur à l’épreuve d’Internet (dont on reprend une phrase en titre), alors que je l’avoue le côté marketing du projet Bradbury ne m’avait guère convaincu au départ : il y est beaucoup question de dissémination des oeuvres, et Julien soutient une légalisation du partage non-marchand.

- lire aussi ce qu’écrit Guillaume Vissac dans son journal après avoir lu ici En finir avec l’édition numérique et passer à autre chose. Un point de vue favorable à l’édition, mais quid de la spécificité de l’écriture sur le web ?

- journaux, carnets, fragments narratifs - quinze années préliminaires ouvrant à autre chose sur le web. On est à un tournant.

© Laurent Margantin _ 7 juillet 2014