Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Le train est lourd

Journal de Guillaume Vissac, 10/07/2014

C’est lugubre. Il pleut sans discontinuer depuis six jours. C’est l’octobre. Il fait nuit quand il fait jour. Dans le train qui m’envoie vers Sainté pour le week-end encore ils nous climatisent l’os et la chair. Je n’ai pas l’énergie de rien faire. Le train est lourd, il est rempli de bouches bruyantes et de conversations en langues parallèles, de mâchoires masticantes et de paquets de chips, de canettes, de rires et de chaussures bateaux. Les gens chantent les uns avec les autres, ils sont ensemble, ils brassent une certaine bonne humeur, c’est répugnant bien sûr. Catherine Deneuve tient dans ses bras un chien qui lui lèche le nez : c’est la couverture grise d’un magazine gratuit. On voit des océans. Des ouragans se forment mais ce ne sont pas des ouragans (ce sont des vitres Sécurit). L’une des pistes de la bande originale d’Only Lovers Left Alive s’appelle Please Feel Free to Piss in the Garden. Un mec enlève ses pompes et il étend ses jambes pieds nus sur le siège face à lui. On répète plusieurs fois We’re not gonna make it. J’ai perdu un pied, je ne sais pas comment c’est arrivé, je bougeais ça c’est sûr. J’ai oublié ce que c’était de marcher droit avec un sac à dos sur une épaule. J’écris quelque chose qui s’appelle bombe.rtf je ne sais pas ce que c’est. Je pense aux explosifs moulés dans les suppositoires, aux enfants soldats, aux chevilles et aux jambes en général, aux éléphants qui pleurent, qui téléphonent et qui se reconnaissent dans le miroir quand ils se voient. Je ne siphonne pas la connexion 3G de mon téléphone cette fois-ci, je prends du retard dans la publication du journal, j’emmerde la simultanéité.

Lire la suite

© Guillaume Vissac _ 5 août 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)