Œuvres ouvertes

Une phrase de Régis Jauffret

paru dans Marianne, "Cet été où j’ai écrit un roman non publié", juillet 2014

Dans le miroir, comme un continuel reproche, ce corps fait de mille milliards de cellules où bougonnent des personnages emprisonnés qui me traitent de geôlier, et moi qui manque de bouches pour leur promettre leur écriture prochaine.

© Régis Jauffret _ 16 août 2014