Éditions Œuvres ouvertes

Une utopie littéraire, suite (Sommaire 24/08/2014)

pas une rentrée puisqu’on n’était jamais sorti

- Le sommaire des 55 diversions, un journal de bord, merci à toutes celles et tous ceux qui lisent et relayent depuis le début de l’été.

- Refonte de ma page auteur, en l’axant résolument sur les blogbooks (voir plus bas).

- Salut à Lucien Suel, poète debout : texte mis en ligne il y a quelques jours, déjà 300 lectures, où il s’agit d’attirer l’attention sur le fait que le numérique apporte de nouvelles dimensions à l’expérience poétique, autant pour l’auteur que le lecteur, ou plutôt il associe totalement ce qui était séparé auparavant : le signe, l’image, le son.

- La proposition de dissémination du mois de septembre est en ligne, rendez-vous le 26 : "Ecrire au monde entier" (blogs de voyage). Nous sommes quelques-uns à reprendre le fil de cette aventure singulière : une revue collective, sans comité de lecture, sans hiérarchie, ce que j’appelle une revue disséminée puisque chaque sommaire mensuel renvoie à une diversité de blogs. Au sujet de la web-association des auteurs, j’aimerais signaler que chaque dissémination a un véritable impact et permet à des textes d’émerger, d’être lus par toujours plus de lecteurs. Un exemple significatif en juin : Noëlle Rollet présentant avec enthousiasme et finesse une oeuvre numérique de Benoît Vincent, GEnove, dans toute sa singularité : un "non-livre" en accès libre que très peu lisaient auparavant et qu’on a commencé à découvrir et à lire pendant l’été suite à la dissémination de Noëlle, même l’éditeur numérique de Benoît... Et non, il ne s’agit pas avec GEnove d’une "nouvelle forme d’éditorialisation" comme j’ai pu le lire quelque part, on est bel et bien sur le terrain de l’auteur en pleine autonomie créatrice, loin du texte conçu comme une marchandise, texte formaté et ressemblant trop souvent à ce que sait parfaitement faire l’édition traditionnelle, alors pourquoi le refaire sur le web ? Donc si la webasso peut permettre encore d’autres découvertes comme celle-ci et pousser d’autres auteurs à inventer de nouveaux blogbooks, alors on n’aura pas fait tout ça pour rien.

© Laurent Margantin _ 23 août 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)