Œuvres ouvertes

Publier sur le web pour être lu ? (Sommaire 07/09/2014)

...

- Suite du Chenil, deuxième semaine.

- Thierry Crouzet publie Eratosthène, roman vaste et inspiré, mais pas facile de lancer un tel livre dans l’effondrement accéléré de l’édition traditionnelle, et on comprend la déception de l’auteur qui s’exprime ces jours-ci sur son blog devant la peopolisation du champ littéraire à laquelle contribuent les écrivains du marché eux-mêmes. Lire ici le premier chapitre du roman de Crouzet : Celui qui est parti ne revient jamais.

- Est-ce que donner un texte un peu exigeant à un éditeur n’est pas d’ailleurs le meilleur moyen de l’enterrer ? C’est le point de vue que je défends sur Actualitté à propos du Chenil, merci à Nicolas Gary pour cet article : L’édition ne garantit plus un lectorat à la plupart de ses auteurs.

A la semaine prochaine.

© Laurent Margantin _ 6 septembre 2014
_