Œuvres ouvertes

Günther Anders, Ecrire de la poésie aujourd’hui

en accès libre dans la webliothèque d’Oeuvres ouvertes

Pourquoi écrire encore de la poésie ? Qui veux-tu atteindre avec ce que tu fais ? Dans quelle situation veux-tu le transporter avec ton œuvre ? Et pourquoi ? Ne rejette pas la question. Pour t’exprimer toi-même ou pour te poétiser toi-même ? En quoi comment tu vas concerne-t-il l’autre ? Veux-tu le pousser à lire ? Le pousser à parler ? Le pousser à chanter ? Où et qui doit chanter quoi ? Doit-il chanter tout seul ? Ou bien avec d’autres ? Que t’imagines-tu ? Un être seul ? Qui ? Dans quelle situation ? Ou bien vois-tu une salle de conférence ? Je demande seulement. Je sais que je ne peux que demander.


Günther Anders (1902-1992), philosophe, essayiste, auteur de L’Obsolescence de l’homme et de Hiroshima est partout.

Photo de couverture (LM) : Tübingen, Tour Hölderlin

© Laurent Margantin _ 22 octobre 2014