Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

13/12/14

...

Ils sont apparus quand, ces paniers en plastique ? Je crois que ça remonte à une première phase de travaux à la UB, quand ils ont installé la passerelle. Mais avant la passerelle, comment on rejoignait les différents étages de la bibliothèque et les rayons ? On ne les rejoignait pas, ce n’était pas libre service comme aujourd’hui, il fallait remplir la petite fiche, la donner à une bibliothécaire, faire la queue pour récupérer les bouquins. Les paniers datent donc de la première phase de rénovation de la bibliothèque, quand les usagers (je crois qu’on dit comme ça) ont pu aller chercher eux-mêmes les bouquins dont ils avaient besoin après avoir consulté la cote du livre dans le catalogue électronique de la bibliothèque, avant c’était des fiches dans des petits casiers en bois qu’il fallait tirer, fiches souvent usées, salies par tous les doigts qui les avaient touchées, avant il n’y avait pas de paniers et les usagers portaient les bouquins entassés les uns sur les autres, la distance entre le guichet où on leur remettait les bouquins et leur sac à l’entrée était moins longue, tandis qu’aujourd’hui il faut passer la passerelle et marcher, marcher de rayon en rayon afin de trouver les livres dont on a besoin. Ces paniers m’ont toujours un peu dérangé, comme si un élément du supermarché faisait irruption dans la bibliothèque, non vraiment je n’avais pas envie de voir des paniers ici et de m’en servir pour porter des livres, d’ailleurs je ne m’en suis jamais servi, je n’ai jamais pu porter des livres dans ces paniers, aussi parce qu’au fil des années j’ai pris de moins en moins de livres, en ai emprunté de moins en moins, sachant exactement ce que je voulais, alors que par le passé j’avais tendance à emprunter des dizaines de livres pour y chercher ce qui pouvait m’intéresser, donc les paniers m’ont toujours paru inutiles, je considère que je ne participe pas de cet univers des paniers, et dans la bibliothèque quand je circule au milieu de porteurs de paniers je me sens non pas étranger à ce pays mais étranger à ce petit univers clos des porteurs de paniers qui vont nonchalamment de rayon en rayon, une liste à la main qu’ils consultent de temps en temps comme le consommateur sa liste de courses dans un supermarché, non je ne suis pas de cet univers des paniers.
© Laurent Margantin _ 13 décembre 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)