Œuvres ouvertes

La poésie est le réel absolu (16)

Novalis, fragments logologiques

L’acte de sauter par-dessus soi-même est partout le plus haut – le point originel – la genèse de la vie. Ainsi la flamme n’est rien d’autre qu’un tel acte –
Ainsi toute philosophie commence là où le philosophant se philosophe lui-même – c’est-à-dire en même temps consomme (détermine, contraint) et régénère (ne détermine pas, laisse libre) – La philosophie est l’histoire de ce processus. Ainsi toute moralité vivante débute quand j’agis par vertu contre la vertu – c’est de cette manière que commence la vie de la vertu, grâce à laquelle la capacité augmente peut-être à l’infini, sans jamais perdre une limite – c’est-à-dire la condition de possibilité de sa vie.

.


Logologie de Novalis
Autres textes

© Novalis_traduction de Laurent Margantin _ 21 décembre 2014