Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

24/12/14

...

Il y a une espèce particulière de silence avant la fête, ciel gris, ciel fermé, silhouettes qui passent dans le froid, souvent en groupe, en famille, on fait les derniers achats, cadeaux dans les sacs en plastique, rentrer chez soi, rejoindre qui cuisine, mettre la table, se mettre au chaud, les nouvelles tombent sur les portables qu’on lit distraitement : encore un Noir abattu par la police à Ferguson, encore des déséquilibrés ici et là, une explosion mais vraiment très lointaine, inimaginable dans un pays chaud, les nouvelles tombent mollement, touchent à peine les cervelles, ciel gris devenu confortable en ce jour de fête, un abri de nuages, un toit protecteur, est-ce que le monde au-delà des murs de sa ville, de son quartier, de sa maison existe encore, fait froid, sacs de cadeaux à porter jusqu’à la voiture dans le parking, où j’ai mis le ticket, fête qui fait de toutes et de tous des abonnés absents, sonneries des nouvelles s’éloignent, perdent de leur réalité, tout ça juste mise en scène moderne générale pour faire de nous des êtres portés par des valeurs morales, mais en vérité reste plus que le petit monde clos, une fois dans l’année on s’excuse, juste une fois retrouver les siens, n’être qu’avec eux, puis on essaiera de faire durer cette absence encore quelques jours sous le ciel gris, fermé, tout le monde rentré chez soi, toute la vie close devant soi, et puis tout ça est trop moche, se protéger de la violence du monde qu’on écoute s’éloigner s’éloigner jour vie de fête, Biedermeier nous voilà.
© Laurent Margantin _ 24 décembre 2014

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)