Éditions Œuvres ouvertes

05/01/15

...

Ai pu voir le chat qui miaule comme un paon toute la journée deux étages en dessous. Apprends que dans trois ans tous les élèves seront nés au vingt-et-unième siècle et tous leurs profs au vingtième, trois ans. A une jolie tête grise ou bleue-grise avec un masque noir autour des yeux, se tait quand suis en bas, attends qu’il miaule devant moi pour vérifier que c’est bien lui. Des fois on croit qu’on est mort pour certains, et puis non en fait ce sont eux qui sont morts pour nous. Mais il fait froid, Minou, reste pas dehors, lui ai dit en allemand. Ai fini mon texte sur Heine, peut-être. Les yeux de bandit tournés vers moi ouvre un tout petit peu la gueule et émet un miaulement très faible pas digne d’un paon.
© Laurent Margantin _ 5 janvier 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)