Œuvres ouvertes

07/01/15

...

Les portraits d’écrivains et d’éditeurs par James Salter ne donnent pas envie d’en fréquenter. Luise me lance la clé depuis sa fenêtre, tête cachée par les balconnières, me dis que je la verrais mieux depuis la webcam placée juste au dessus au sommet du Keltern. Merci Edwy Plenel. Première fois qu’en pleine nuit plein hiver j’entends des grenouilles coasser, c’est impossible et referme la fenêtre. J’avais oublié comment on avalait des glaçons en respirant. Manfred écrit dans un mail qu’il va venir, mais en fait il est déjà là en face du Café centrale, s’avance vers moi et me demande si je le reconnais. Même si la presse littéraire en a parlé, Et rien d’autre est un grand livre. Je lis les dernières pages avec le type assis à la table d’à côté qui crachote dedans.
© Laurent Margantin _ 7 janvier 2015