Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Journal de Kafka (III,14) : Quatre amis devinrent dans leur vieillesse de savants talmudistes

troisième cahier, nouvelle traduction


Löwy : quatre amis devinrent dans leur vieillesse de savants talmudistes. Mais chacun eut un destin différent. L’un devint fou, un autre mourut, Rabbi Elieser devint libre penseur à l’âge de 40 ans, Akiba, qui n’avait commencé à étudier qu’à 40 ans, parvint à la connaissance absolue. Le disciple d’Elieser était le Rabbi Maier, un homme pieux, dont la piété était si grande que l’enseignement du libre penseur ne lui nuit pas. Comme il disait, il mangeait la noix et jetait la coquille. Un samedi, Elieser faisait une promenade à cheval, Rabbi Maier le suivait à pied, le Talmud à la main, sans faire plus de 2000 pas car il n’est pas permis de marcher davantage le samedi. Et c’est lors de cette promenade qu’eut lieu un échange de propos symboliques. Reviens vers ton peuple dit Rabbi Maier. Rabbi El. refusa en faisant un jeu de mots.


Page suivante
Sommaire

© Laurent Margantin _ 15 janvier 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)