Œuvres ouvertes

25/01/15

...

Des nous écrivains. Des trop d’émotion et des pages d’analyses à froid. Tous les mots sur la situation me dégoûtent, et j’évite de me les mettre dans la bouche.
© Laurent Margantin _ 25 janvier 2015