Éditions Œuvres ouvertes

La webradio littéraire, numéro 4, février 2015

...

Ce mois-ci, on propose un petit florilège de la très riche dissémination de janvier de la web-association des auteurs, dissémination dont le thème était justement Inventer une webradio. Avec d’abord le laboratoire Dakini qui propose des interactions entre musiques et textes. Puis la rubrique Voix vives accueillant des lectures de Noëlle Rollet, Renaud Schaffhauser et Serge Marcel Roche.

Tous les fichiers audio sont déposés sur Soundcloud et sont donc en accès ouvert, ils peuvent être librement disséminés, cette webradio d’Œuvres ouvertes n’est donc pas un enclos mais participe d’un réseau appelé à s’élargir selon les désirs et attentes de chacun. N’hésitez pas à nous proposer vos lectures !

La webradio littéraire
- 1er numéro de novembre 2014
- 2ème numéro de décembre 2014
- 3ème numéro de janvier 2015


La webradio littéraire | numéro 4, février 2014


Le laboratoire Dakini

Ils se présentent eux-mêmes :

La rencontre entre Olivier Bobinnec et Valérie Capdepont est une rencontre de chercheurs. Depuis 2006 à l’intérieur de leur laboratoire DAKINI ils interrogent l’interaction entre la musique et le texte, principalement poétique, mais aussi théâtral, littéraire...

Le laboratoire DAKINI peut se définir comme une expérience collaborative entre des musiciens issus de différentes disciplines du spectacle vivant (théâtre, musique, danse et arts visuels), qui explorent de nouvelles écritures. Ils travaillent à partir d’improvisations pour aboutir à des formes écrites ou semi-écrites, ou pour inventer en public.

"Nous choisissons les textes tant pour leur qualité de facture et de matière que pour leur contenu. Nous les essayons lors de séances d’improvisations musicales et vocales en studio et certains travaux enregistrés font l’objet de réécritures musicales et de mixage, donnant lieu ainsi à une sonothèque.

Les styles musicaux sont aussi variés que les textes dans leurs énergies et matières.

Avec le public, nous guettons le chant dans la parole, l’émergence d’un instant où le texte se dévoile, se projette dans la musique, se déplie dans l’espace."

Texture, grain, espace sonore dessinent les contours d’une esthétique contemporaine.

Dans le cadre de la dissémination webradio ils ont donné une superbe lecture du texte de Serge Marcel Roche publié sur son blog Chemin tournant, Ma vie au village (7).


Voix vives

- Noëlle Rollet lit David Atria

David Atria est musi­cien ; si l’on devait se conten­ter d’un mot pour le défi­nir, ce serait sans doute celui-là. Mais la musique annexe à son ter­ri­toire, déjà vaste, de nom­breux hori­zons, si bien qu’il est aussi poète – sur­tout poète pour moi, puisque cela va bien au-delà (en-deçà ?) des mots. Outre donc la musique, vous trou­ve­rez donc sur son site plu­sieurs textes sur des musi­ciens, de Jimi Hendrix à Michael Nyman ou Bach, ainsi que divers recueils plus complets.

Présentation et lecture par Noëlle Rollet

- Renaud Schaffhauser lit un extrait de mon blogbook Aux îles Kerguelen, encore merci à lui pour cette lecture où on entend les éléphants de mer !

- Serge Marcel Roche lit un texte du poète camerounais Antoine François Assoumou : Prélude du silence.

© Laurent Margantin _ 22 février 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)