Éditions Œuvres ouvertes

04/02/15

...

Monte et descends la Mühlstrasse qui mène au pont du Neckar. Ne trouve pas la boutique que je cherche. Dedans je le vois il y a le petit homme maigre avec ses quelques photocopieuses et une espèce de comptoir où il sert du café tout en faisant ses reliures. Il y a aussi un homme à la peau brune je dirais un Indien qui l’accompagne dans son silence. La boutique est sombre, on peut très bien ne pas la voir en passant devant, et c’est sans doute ce qui arrive aujourd’hui. On parle de gangs de chiens errants à Boston. Je note aussi mystérieux tas de bibles calcinées. Quelque part sur le champ de bataille de Fehrbellin sans vraiment quitter Boston : Tirez ! Tirez ! Et faites sauter les entrailles de la terre ! La crevasse sera le tombeau de vos cadavres. Il neige, cherche un coin pour me cacher et trouve comme chaque matin ce café de Nonnenhaus en face de la librairie Osiander. Dans un mur des bouteilles alignées qu’on ne boira jamais. Dans l’aquarium à fumeurs personne, ou bien des gens qui sont là mais que je ne vois pas.
© Laurent Margantin _ 4 février 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)