Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

08/02/15

...

Lacrimosa ces derniers jours, reçois ce matin le CD des Microfictions et surtout Autobiographie avec cette première phrase j’ai quitté ma famille à dix-huit ans pour aller rejoindre une fille qui habitait une petite ville sans charme. Matinée à errer dans les mêmes rues sans trop savoir si je suis éveillé ou endormi. Une couche en surface éveillée une autre en-dessous qui dort, ça doit être ça la somnolence la vie. Etais curieux d’entendre RJ lire ses textes ne sais pas bien faire mais ça me paraît nécessaire de savoir. Lance un chouette en ligne. L’après-midi suis à Karlbad 3 septembre 1786 et pars assez vite dans des contemplations de pierres au verdâtre mêlé avec du quartz et de nuages supérieurs cotonneux inférieurs lourds, puis cela me paraissait bon signe. Regarde au-dessus de ma tête : que du gris indistinct. Le voyageur s’excuse d’ailleurs auprès de son lecteur de prêter trop attention au vent et au temps qu’il fait, on lui pardonne facilement. Jünger a pas mal pompé là-dedans. Ici et là on suit des rivières.
© Laurent Margantin _ 8 février 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)