Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Journal de Kafka (III,35) : Fête de la Pessa’h

troisième cahier, nouvelle traduction

Fête de Pessa’h. Une association de juifs riches loue une boulangerie, ses membres s’occupent de tout ce qu’il faut pour faire ce qu’on appelle les massoth préparés en dix-huit minutes pour les chefs de famille : aller chercher l’eau, préparer selon le rite casher, pétrir la pâte, la découper, y percer des trous.


Page suivante
Sommaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)