Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Journal de Kafka (III,53) : Je vais tenter de faire une liste de tout ce qui est certain me concernant

troisième cahier, nouvelle traduction


Je vais tenter de faire une liste de tout ce qui est certain me concernant, plus tard de tout ce qui est digne de foi, puis de tout ce qui est possible etc. Ce qui est certain chez moi, c’est mon avidité pour les livres. Pas de les posséder ou de les lire à vrai dire, mais plutôt de les voir, de me convaincre de leur existence dans l’éventaire d’un libraire. S’il y a quelque part plusieurs exemplaires du même livre, je me réjouis de l’existence de chacun d’entre eux. C’est comme si cette avidité venait de l’estomac, comme si elle était un appétit mis hors de la bonne route. Les livres que je possède me font moins plaisir, en revanche les livres de mes sœurs me font déjà plaisir. L’envie de les posséder est incomparablement plus faible, elle manque presque.



- Kafka aimait offrir des livres aux amis, ce dont témoignent plusieurs passages du livre de Gustav Janouch, Conversations avec Kafka (traduction de Bernard Lortholary). Lire en particulier les pages où Kafka emmène son jeune ami en pleine crise familiale à la librairie Andrée où officie un certain Demi de Rostock : "Le Dr. Kafka m’acheta David Copperfield de Dickens, Avant et Après de Gauguin et Vie et Œuvre d’Arthur Rimbaud". Il achète ensuite la Correspondance de Flaubert : "Les Journaux de Flaubert sont extrêmement importants et intéressants. Il y a longtemps que je les ai. Mais je les achète une deuxième fois pour Oskar Baum (...). Mon ivresse, c’est d’offrir. C’est l’ivresse la plus raffinée qui existe".


Page suivante
Sommaire

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 28 mars 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)