Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oeuvreso/www/config/ecran_securite.php on line 283
Oeuvres Ouvertes : Salim Hatubou, chat et sultan

Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Salim Hatubou, chat et sultan

disparition brutale d’un grand écrivain-conteur d’origine comorienne


Très peiné d’apprendre la mort de Salim Hatubou le 31 mars à Marseille. J’avais été en contact avec lui il y a tout juste un an dans le cadre d’une dissémination de la web-association des auteurs. Je lisais alors — parmi d’autres ouvrages que j’avais empruntés à la bibliothèque de l’Université de la Réunion — Contes et légendes des Comores. Bouleversants récits, comme ce Gnamawiyi où est raconté l’histoire de ce village maudit qui est le nôtre.

Salim Hatubou est arrivé à Marseille à l’âge de onze ans, transportant avec lui la mémoire de la Grande Comore à travers les contes que lui avait racontés sa grand-mère. Il mêlait la voix de ses ancêtres à notre présent fait d’exclusion et de haine, notamment dans le cadre d’ateliers d’écriture qu’il animait avec des élèves primoarrivants. Il est l’auteur d’une cinquantaine de livres qu’il nous reste à découvrir. Pensées pour sa famille et ses proches.

Salim Hatubou sera enterré mercredi 8 avril à la Grande Comore. On peut soutenir ici sa famille.

Quand un sultan parle, tu es sultan, quand un chat parle tu es un chat…


Lire également :

- Au-delà des frontières : la parole du conte avec Salim Hatubou

- Salim Hatubou, entre Marseille et les Comores (long portrait dans Jeune Afrique)

- Mort de l’écrivain Salim Hatubou : émotion dans la communauté comorienne de Marseille

- Décès de Salim Hatubou : le Boutre a perdu son conteur

Première mise en ligne le 4 avril 2015

© Laurent Margantin _ 7 avril 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)