Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Il faudrait être à la hauteur de l’ironie et du style de Voltaire

par Philippe Sollers

Quatre millions de personnes dans les rues contre le fanatisme, pour protester contre l’assassinat de caricaturistes, de gens ouverts et gentils comme Cabu, cela rassure. Mais j’ai envie de dire : Voltaire n’est jamais caricatural. L’ironie n’est pas caricaturale. L’ironie ne blasphème pas. C’est un poison lent, efficace, qui s’occupe des centres nerveux de la maladie qu’est le fanatisme. Comment être "voltairien" ? Il faudrait être à la hauteur de l’ironie et du style de Voltaire. Charlie Hebdo perpétue l’anarchisme français. C’est la tradition anticléricale des anarchistes et socialistes utopiques, des Proudhon et des saint-simoniens, un courant très profond en France. Charlie est de ce côté-là. Il faut relire la critique du jeune Marx, Misère de la philosophie (1847), sur Proudhon. Il se moque de son côté petit-bourgeois et de sa faiblesse théorique. Nous en sommes un peu là aujourd’hui. On fait de la caricature, mais on ne fait plus de grande philosophie. Pourquoi les Français ont-ils si peur et se replient sur eux-mêmes ? Ils n’entraînent plus le muscle de l’esprit... J’ai des amis qui me disent : "Je vais en Chine, j’emporte ma tablette, je vais lire Voltaire dans l’avion." Mais dans l’avion, ils ont regardé le film et relu leurs mails. Etonnez-vous après qu’il y ait du fanatisme dans l’air. L’ignorance croissante, l’éradication de l’histoire à l’école, l’illettrisme galopant, la misère de la philosophie, il faut remédier à tout cela. Aujourd’hui, on parle de service civique, de réapprendre à lire, il serait temps ! Même les gens qui lisent un peu, ou qui ont lu, ou qui savaient lire, oublient qu’ils ont lu. Et la plupart de ceux qui lisent encore ne lisent que des yeux. Alors que Voltaire, vous savez, il faudrait lire chaque matin un extrait de sa correspondance, et il faudrait le lire le crayon à la main !

Philippe Sollers : « Il manque, Voltaire, là ! »

© Philippe Sollers _ 12 avril 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)