Œuvres ouvertes

15/04/15

...

Hier il faisait beau et j’ai accompagné Luise im Täle, comme elle dit. A vélo, le jardin est à une dizaine de minutes à l’extérieur de la ville, en continuant après la petite gare de l’ouest (Westbahnhof). Aidé un moment, un peu dégoûté de voir Luise "nettoyer" les quelques plantes qui ont poussé, c’est-à-dire trancher les premières limaces la lame du canif entre le pouce et l’index, puis jeter les morceaux comme s’il s’agissait d’une matière inorganique. Après, j’ai pris une chaise dans la cabane et enveloppé dans mon manteau j’ai siroté une bière, la tête pleine de ciel.
© Laurent Margantin _ 15 avril 2015