Œuvres ouvertes

Le Terrier ou la construction (20)

nouvelle traduction work in progress


Là je dors du doux sommeil de la paix, du désir apaisé, du but atteint, en propriétaire d’une maison.


suite
texte traduit

© Franz Kafka_traduction & appareil critique par Laurent Margantin _ 12 mai 2015