Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

11/05/15

...

Laglaine nom qui ne s’invente pas vieille dame cheveux gris sévère et fragile dans sa salle de classe du collège Jean Vilar d’Herblay rectangle de béton : ressurgit au détour d’une phrase dans La Petite Roque et avec elle Les Contes du chat perché de Marcel Aymé qu’elle nous faisait lire en sixième. C’est sans doute la clarté pour ne pas dire la perfection de la phrase lue qui réveille cette émotion ancienne, pourtant jamais pu relire depuis le bouquin d’Aymé que j’ai toujours vieux Folio du vingtième siècle. La phrase aussi écrite pour moi par M parce que je m’étais cassé le poignet sur le sol gelé au rugby et que je ne pouvais donc pas faire tout seul ma rédaction : dedans à propos d’un marché il y avait les bananes tigrées image sans doute très banale mais qui alors m’avait complètement bouleversé en la voyant apparaître sur le papier.
© Laurent Margantin _ 11 mai 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)