Éditions Œuvres ouvertes

25/07/15

...

Une bombe américaine environ 115 kilos retrouvée à la gare de marchandises près du Blaue Brücke (pont bleu). Zone sécurisée, équipe de déminage sur les lieux. Apprends des mots inconnus comme Blindgänger (explosif non éclaté) ou Sicherheitsradius (rayon de sécurité). Mots qui, à eux seuls, tracent la zone mentale où chacun évolue pendant quelques heures. A partir de 17 heures, la police fait évacuer les maisons du quartier et bloque les accès. Opération débutée 19 h 30, achevée 20 h 30. Du pont j’observe un long moment le coin de ville morte, à côté d’autres statues. Après toutes ces semaines sans pouvoir parler c’est comme si c’était moi qu’on déminait, je me dis, puis je vais voir les cygnes, les canards et le héron sur le fleuve pas loin. Ce matin, je lis dans le journal : "Joachim Leippert a déminé la bombe dans la soirée et n’a eu besoin que d’une petite demi-heure". Le nom Joachim Leippert me reste dans la tête, sans doute parce que la bombe n’a pas de nom, faudrait peut-être lui en trouver un pour qu’elle existe.
© Laurent Margantin _ 25 juillet 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)