Œuvres ouvertes

Le trou que l’oeuvre géniale a creusé par le feu

Journal, septembre 1912


Le trou que l’œuvre géniale a creusé par le feu dans ce qui nous entoure nous offre une bonne place où poser notre petit flambeau. C’est pourquoi l’œuvre de génie est une source d’encouragement, d’un encouragement qui s’exerce d’une manière générale et ne pousse pas seulement à l’imitation.

Traduction de Marthe Robert

© Franz Kafka _ 29 juillet 2015