Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Les Géographes (39)

...

Pierre-François Bernier


A Ténériffe, je me remis un peu des semaines à souffrir du mal de mer et passais du temps à herboriser avec Bory et Riedlé. Puis je fus de nouveau malade quand nous repartîmes, mais cela ne dura que quelques jours, comme si mon corps avait fini par accepter qu’il devrait passer plusieurs mois en mer. Je continuais néanmoins à souffrir beaucoup de l’absence de ma femme, et je ne cessais de maudire l’Institut de m’avoir recommandé pour ce voyage qui me tiendrait loin d’elle pendant plusieurs années. M’aimerait-elle encore à mon retour, si jamais je revenais vivant ? Et pourrais-je être encore le père de cet enfant que je n’aurais même pas vu naître ?
Rien ne me satisfaisait, tout m’était insupportable. Le spectacle souvent gris du ciel et de la mer me dégoûtait. Les mœurs des marins me révulsaient. Quant aux collègues savants, l’amitié de quelques-uns me laissait indifférent. A terre, auprès des miens, sans doute serions-nous devenus amis, mais ici, c’était impossible.
On me disait que j’avais la chance d’être à bord du Naturaliste, sous le commandement de Hamelin qui était un homme aimable, à la différence de Baudin, mais cela ne me consolait pas. J’exécutais avec zèle mes observations et mes calculs astronomiques, m’occupais des chronomètres, mais tout ce que je faisais, je le faisais sans passion, avec une tristesse que je n’arrivais pas à dissimuler aux autres.



Page suivante Les Géographes (40)
Lire depuis le début
Lire la présentation
Le sommaire
L’auteur

© Pierre-François Bernier_Les Géographes _ 15 octobre 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)