Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Jean Vilar (3)

...

Un couloir, ou bien c’était encore la route. Non, un couloir, la suite d’un autre où on nous avait mis avant et qu’on avait parcouru, petite foule nerveuse et bruyante, pendant plusieurs années. Nous aussi on aurait aimé vivre planqués dans les bois et les champs, nous aussi on aurait aimé échapper au couloir et au portail, mais là on était devant et on attendait que quelqu’un vienne ouvrir, ça nous laissait du temps pour regarder les pavillons morts du coin, personne aux fenêtres, personne dans les jardins, y avait sans doute plus de vivants dans le cimetière en face. C’était quoi alors ce monde où les pavillons ressemblaient à des tombes en face de cimetières où les vivants se promenaient ?




Jean Vilar (4)

© l_m _ 4 novembre 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)