Éditions Œuvres ouvertes

Les Géographes (42)

...

Charles Pierre Boullanger


Baudin apparaissait dès l’aube sur le pont. Il donnait quelques ordres à Le Bas puis circulait un moment, levant plusieurs fois la tête vers le gréement. Une affreuse grimace parcourait son visage lorsqu’il avait les yeux tournés vers le ciel. Puis il reniflait longuement, contemplant l’horizon comme s’il avait cherché à prévoir le temps qu’il allait faire. Puis il crachait plusieurs fois dans les flots, perdu sans ses pensées. Puis il fourrait sa main dans une poche pour en tirer un mouchoir et s’essuyer lentement la bouche et le nez avec.
Chacun de ses gestes, chacun de ses mouvements était réglé, comme s’il avait respecté quelque chronomètre intérieur, totalement indifférent à ce que l’on pouvait faire à quelques mètres de lui. D’ailleurs, il passait devant nous chaque matin sans nous saluer, comme si nous avions été invisibles. Regroupés sous la tente que nous avions installée à cause de la chaleur, nous échangions quelques observations faites les jours précédents – parfois même pendant la nuit –, et la vue de Baudin qui passait devant nous le dos courbé en se faisant un malin plaisir d’ignorer notre existence nous mettait en rage.
Après l’inspection du vaisseau, il disparaissait dans sa cabine où il pouvait rester des heures sans sortir, malgré la chaleur insupportable qui régnait à l’intérieur. Que pouvait-il bien faire, enfermé ainsi toute la journée ? Seuls Maugé et Riedlé et Le Bas étaient autorisés à le déranger.



Page suivante Les Géographes (43)
Lire depuis le début
Lire la présentation
Le sommaire
L’auteur

© Charles Pierre Boullanger_Les Géographes _ 30 novembre 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)