Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Le web comme espace du récit

six ans d’écriture en ligne

Création d’Œuvres ouvertes en décembre 2009. Ce site, parallèlement aux lectures et aux chantiers de traduction, est avant tout un espace d’écriture narrative. Des suites de textes courts (Insulaires, Visions secondes), puis des récits plus longs (Aux îles Kerguelen, Le Chenil), et à présent des "fragments" mais inscrits dans une linéarité avec les Géographes. La linéarité du récit est d’ailleurs là depuis le début avec Grabschke. Celle-ci est étroitement liée à l’écriture comme work in progress à la vue de tous.

Mais surtout, le récit comme texte clos se confond ici avec l’espace du web. Le livre, c’est désormais le web. Pas de cadre extérieur pour la publication, pas d’intermédiaire, les lecteurs ne sont plus dans la librairie mais un peu partout dans le monde via les réseaux sociaux. Ils réagissent au récit, donnent leurs impressions, relaient vers de nouveaux lecteurs.

Merci à toutes celles et tous ceux qui suivent ces œuvres ouvertes depuis maintenant six ans. On continue.


Le Chenil

Aux îles Kerguelen

Jean Vilar

Les Géographes

Insulaires

Grabschke

L’enfant neutre

Visions secondes


© Laurent Margantin _ 12 décembre 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)