Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oeuvreso/www/config/ecran_securite.php on line 283
Oeuvres Ouvertes : Jean Vilar (13)

Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Jean Vilar (13)

...

Tu t’en souviens des parpaings dans le bois noir en face de chez nous, les Narines ? On en avait trouvé des dizaines enfouis sous les ronces, c’était ceux en trop que les ouvriers qu’avaient construit nos maisons avaient jeté là dans les bois et dispersés comme ça on aurait dit les débris d’une maison effondrée ou explosée, je me souviens même que tu les collectionnais ces parpaings, les Narines, que tu les rassemblais dans un coin à toi du bois noir, les recouvrant d’une vieille bâche pour pas qu’ils s’abîment avec la pluie, c’était à tes parpaings cachés qu’on pensait les Narines quand on voyait le chauffeur tête baissée mains sur la poitrine devant son petit tas de parpaings, on l’observait de loin, on se demandait quand on allait repartir mais en fait on ne repartait pas, le chauffeur restait des heures debout comme endormi face à son tas de parpaings et nous on se promenait au milieu des herbes sales, cherchant à repérer un manouche dans les environs car c’était leur zone, mais ils savaient qu’on était là et ils allaient sûrement pas se montrer, sans doute qu’ils avaient peur du chauffeur immobile des heures une journée entière devant son tas de parpaings, alors ils restaient cachés dans leur bois noir à eux, invisibles, à nous observer, qu’est-ce qu’ils pouvaient bien penser de nous, sans doute rien en fait, ils avaient peur et c’était tout, ça devait les soulager quand le soir venu le chauffeur nous faisait remonter dans le bus et nous ramenait à notre quartier à nous des Bois noirs sans être allés à Jean Vilar, oui, ils devaient respirer à nouveau, jusqu’au lendemain où le chauffeur nous ramenait au même endroit, combien de temps ç’avait duré ces journées dans les herbes sales je sais plus, mais toi les Narines, peut-être que tu t’en souviens ?




Jean Vilar (14)

© l_m _ 17 décembre 2015

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)