Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Présences mystérieuses

...

Ce matin, j’étais assis dans un café à quelques mètres d’un vieil homme qui mangeait des tartines en les trempant longuement dans sa tasse de café et qui finit par en laisser une plongée dedans parce qu’il s’était mis à classer des documents dans un vieux dossier de couleur rouge qui occupait toute son attention. Je pensais avec tristesse à cette tartine condamnée à absorber tout le café de la tasse quand je vis que le vieil homme avait laissé tomber une lettre de son dossier, lettre qui se trouvait à ses pieds. J’allais la récupérer et lui donnai, mais le vieil homme affairé qui avait déjà laissé tomber sa casquette quelques instants plus tôt (ramassée par le serveur) ne sembla même pas remarquer ma présence et ne me remercia pas.

Je n’avais encore jamais vu ce vieil homme, mais il me semblait rassembler à lui seul tout l’univers de la vieillesse, celle d’un homme ou d’une femme qui, malgré tout, se mêle à la vie extérieure et risque de s’y perdre à chaque instant. C’était une présence mystérieuse, elle faisait naître une espèce de rêverie, je me prenais à imaginer sa vie, sa vision du monde autour de lui.

Autre vision tout à l’heure : celle de cette photo en ligne, apparue subitement, photo prise en Turquie, commentée en turc. Tous ces hommes et toutes ces haches pour un seul tronc. Tous ces hommes posant pour célébrer un événement que j’ignore. Leur présence muette, semblable à celle du vieil homme. Une pierre devant le tronc pour le bloquer. Un homme à gauche tenant une branche et non une hache. Un tronc plus petit à droite. Ah, et puis deux femmes que je n’avais pas vues à gauche, dont une aux cheveux gris qui tourne la tête et dont je ne verrai jamais le visage.

© Laurent Margantin _ 17 février 2016

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)