Oeuvres Ouvertes

depuis 2000

Sabine Huynh | Écrire au bord

dissémination de février 2016, à lire et écouter

Après les naufrages, ces vagues, elles roulent dans la gorge, vocalises round and round, jusqu’au silence, l’appel du cri. Se réfugier sur l’île pour écrire. Écrire

sur l’eau, creuser sa trace, planter des narcisses dans le granite, des anémones sous la houle, des giroflées sur les alizés. Écrire

luxuriant, sub-tropicalement, laisser éclore, sur cette couche nue, un jardin de brisants. Chasser les goélands, écrire sans église, sans noyade et sans loup. Écrire

dans l’urgence et dans l’émergence de contours aussi sauvages que ces oiseaux perdus en mer, figures de proue vaincues, aveugles et somptueuses, exsangues.

Sirica & River Lune, Jane Owen & Flora, Mary Hay & The Puritan Lady, Rosa Tacchini en robe de bure, fleurs coupées rousses ou brunes de Valhalla, grâce et geste élégiaques, de reliques spectrales

pressant une rose sur leur sein. Au bord des terribles lèvres-récifs, lèvres du silence et de la fureur, lèvres de la solitude et lèvres du monde, où naît l’écume et meurent les nuées : Écrire

et l’horizon devient
ligne de vie.

(Une première version de ce texte, « Scilly / Écrire au bord », est née en 2013, elle a accompagné une peinture d’André Jolivet dans un livre d’artiste des éditions Voltije, série : « Le monde des îles ».)

Texte lu par l’auteure :



Sabine Huynh est poète et traductrice, on peut suivre son travail sur son blog Presque dire ainsi que sur Facebook. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, notamment Avec vous ce jour-là - Lettre au poète Allen Ginsberg ou encore un roman, La Mer et l’enfant (voir ici toutes ses publications). Elle collabore aux revues Terre à ciel et Recours au poème et réalise également un travail important de lecture et de recension en littérature contemporaine, qu’il faut saluer (lire dans la revue de ce mois de janvier sa lecture d’un auteur vietnamien, Nguyên Huy Thiêp)

Photo : LM, Boucan Canot

© Sabine Huynh _ 26 février 2016

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)